jeudi 18 décembre 2014

Portes Ouvertes 20 et 21 mars 2015 - OPEN DAYS 20th and 21th March 2015

Portes ouvertes 20 et 21 mars 2015
Section DMA - ABJ
Salle de conférence
Lycée Jean Guéhenno
Rue des sables
18200 St-Amand-Montrond.


Accueil et présentation de la section par les DMA1

samedi 13 décembre 2014

CALENDRIER DMA 2015 : DEJA UN SUCCES INTERNATIONAL !

Commandez ou pré-commandez votre calendrier 2015 spécial DMA auprès des étudiants de la section. Faites vite la rupture de stock est proche : premiers arrivés premiers servis !

                               

jeudi 4 décembre 2014

Concours de lunettes : sortez branché !

L'édition 2015 du Concours International des Lunettes du Jura est arrivée.
Le thème : le design émotionnel.



dimanche 30 novembre 2014

Après le beaujolais Nouveau du mois de novembre Le Fléau Nouveau est arrrivé !

Suite au départ de Chanel adorable petit chien d'Alexandre et de Johann voici venir Fléau !
Gloire à lui et bienvenue parmi nous.
Fléau devient à ce jour et est honoré du titre de MASCOTTE de la section DMA.
La seule mascotte (pas celle mercantile et triste du football international) , la vraie estampillée DMA de St-Amand.
Fléau est déjà envié et fait la une de tous les réseaux sociaux.
Fléau n'est pas à vendre.
Fléau ne se prête pas et s'échange pas non plus !


Regarder c'est déjà l'adopter !

Ouahf ! Ouahf !


 

dimanche 16 novembre 2014

Visites automnales : Blois et Tours.

Deux visites périphériques à découvrir :
L'une basée à la Fondation du doute de Blois sur Ben Patterson :
http://www.fondationdudoute.fr/1637-les-expositions-temporaires.htm

Ben Patterson comme Ben Vautier est l'un des membres fondateurs du mouvement fluxus des années soixante. En fait une histoire de Ben...

et l'autre à Tours au Musée des Beaux-Arts :
http://www.mba.tours.fr/index.php?idtf=5190&TPL_CODE=TPL_EXPOSITION&EXPOSITION=13


Bonne visite ! Et bonne expérience !

vendredi 17 octobre 2014

Journée N°2 :
Cette seconde journée riche en présentations était orientée vers la création d'entreprises, le cadre d'accompagnement des jeunes entrepreneurs, des jeunes diplômés de DMA, de la formation continue (2/3 des formations des métiers d'art est composée d'adultes et 1/3 d'étudiants ou d'élèves en formation initiale/alternance).
L'accent a été mis également sur les relations entre l'atelier, le lieu de la fabrication, les mixités d'interventions techniques (techniques traditionnelles/techniques numériques/techniques machiniques) et les nouveaux visages du projet contemporain.
Un regard particulier a mis en évidence également : formation, concours, prix, promotion par les regards croisés de l'INMA, des Ateliers de Paris, des CCI régionales.
Enfin des ébénistes, un graveur, une laqueuse/eur sur panneau, un maître verrier, un prototypiste, un jeune designer nous ont fait partagé leur savoir, leur expérience, leur humilité au travers de projets récemment réalisés pour des marques, des cabinets d'architecture, des commanditaires de collectivité ou de particulier.
Pour clore cette première expérience du colloque sur les Métiers d'Art l'accueil d'Anne et Jean-Claude ainsi que leurs élèves de DMA1 & DMA2 était remarquable d'efficacité et de bienveillance.


jeudi 16 octobre 2014

Colloque spécial Métiers d'Art St-Quentin 15 - 16 octobre 2014

Colloque de St-Quentin 15-16 octobre
Journée N°1 :
Au terme de cette première journée consacrée à une réflexion autour des sections DMA et des sections Métiers d'Art de toute la France, une grande diversité des prestations avec des approches croisées permettant d'avoir une vision d'ensemble.
A partir du constat des CAP (niveau V) et des baccalauréats (IV) une réflexion a permis de dresser le bilan suite à la réforme du Bac Pro de 2008. Les CAP attirent de plus en plus un public d'une extrême hétérogénéité. Seul le CAP en bijouterie fait le plein. Les Bac Pro attirent les élèves initialement orientés vers des formations en deux ans.
Une réflexion est en cours concernant l'évolution de l'ensemble de la filière des Métiers d'Art.
En ce qui concerne les DMA (33 sections en France) une répartition sur 3 années est envisagée (mais pas actée) :
- La première année s'apparenterait à une année propédeutique (sorte de mise à niveau des étudiants)
- La seconde année serait un approfondissement dans la spécialité.
- La troisième serait tournée vers une formation pragmatique alternant cours et enseignement et stage en entreprise de manière à mieux appréhender l'insertion professionnelle.